BioBatEnergie, charpentier-couvreur à Lille 

06 25 06 84 45
 

BioBatEnergie, charpentier-couvreur à Lille 

 
06 25 06 84 45
 

BIOBATENERGIE

Couvreur à Lille

Couvreur à Lille (59000)

Nos prestations de couverture

BioBatEnergie, couvreur à Cagnes-sur-Mer (06800)
  • Rénovation de toitures
  • Remplacement de couverture en ardoise
  • Réparation des problèmes de zinguerie
  • Réparation d'ardoise cassées
  • Réparation de toitures
  • Réalisation de sous-toitures
  • Pose de couverture en tuiles
  • Pose de couverture en zinc
  • Pose de couverture en ardoise
  • Remplacement de couverture en tuiles

En savoir plus sur les techniques de couverture

La tuile est un matériau fait de terre cuite ou de béton.

Sa fabrication est relativement simple contrairement à l’ardoise, puisque que l’on coule dans un moule ce qui une fois durci deviendra une tuile.

De fait, chaque tuile sera identique à la précédente, donnant ainsi une régularité parfaite à la toiture.

Il arrive toutefois que certaines tuiles comme par exemple en Provence soient restées de fabrication artisanale, présentant ainsi certains défauts, ce qui donnera à la couverture un côté plus authentique.

Comment faire une couverture en tuile ?

Lors de la construction de la charpente à l’origine de la toiture, les charpentiers ont dressé au faitage de nombreuses poutres et fermes.

Ces dernières, liées entre elles, constituent la charpente.

Des tasseaux viendront ensuite compléter cette dernière, puis des chanlattes s’intercaleront tous les 30 ou 40 centimètres pour permettre à la tuile de reposer.

Il suffira ensuite d’aligner en emboîtement des rangées de tuiles les unes aux autres jusqu’à la tuile de faitage qui recouvre le dernier rang et le protège ainsi.

Du fait de la rapidité avec laquelle, une fois tasseaux et chanlattes posés, les couvreurs posent la tuile, on lui a donné communément le nom de tuile mécanique ou tuile à emboîtement.

Quels sont les différents types de tuiles ?

La tuile peut être constituée d’argile, de béton, de terre cuite. Aujourd’hui, on peut également découvrir des tuiles de verre qui apportent de la lumière depuis la toiture, à condition que celle-ci ne soit pas isolée.

La forme la plus courante est rectangulaire, mais elle peut être arrondie ou même carrée.

Sa couleur d’habitude orangée peut être ocre, sienne rouge, noir et dorénavant, même si les architectes des bâtiments de France n’en raffolent pas, de couleur originale tel un bleu ou un vert profond.

Quand intervenir sur votre toiture ou une copropriété ?

En règle générale, la durée de vie d’une toiture est de l’ordre de 20 à 25 ans. Si elle est bien entretenue régulièrement, démoussée annuellement et ses chéneaux ou gouttières nettoyés à chaque automne avant l’hiver, alors on pourra gagner quelques années supplémentaires.

Des signes visuels vous alertent du moment où votre toiture va devoir être soit réparée soit refaite.

Généralement, on aperçoit dans les combles ou sous les toits des traces d’humidité. Le froid est également un signe de vieillesse puisque le zinc ou la tuile vont progressivement se désolidariser des supports de fixation. Ils sont différents selon le type de matériel utilisé.

Afin de garantir une bonne couverture, nous vous conseillons de faire vérifier l’état de votre toiture par un professionnel tous les ans, avec un petit contrat d’entretien qui détaillera le suivi annuel de vos toitures en y consignant un reportage photo.

Qu’est-ce qu’une bonne couverture ?

Une bonne toiture c'est : 

  • une toiture aux normes
  • une protection étanche et isolée
  • une toiture règlementaire est sécurisée par des lignes de vies ou gardes corps

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.